Léonard de Vinci: sa recette secrète révélée grâce à la Joconde

12 octobre 2023 par Webmaster [TheChamp-Sharing]
Quelques microgrammes de matière picturale, prélevés en 2007 dans la couche de préparation de la Joconde ont livré de précieuses informations sur les procédés utilisés par Léonard de Vinci.

Le diagramme de diffraction enregistré sur la ligne à haute résolution angulaire ID22 de l’European Synchrotron Research Facility (Grenoble) et analysé à l’IRCP a révélé la présence de nanoparticules d’un composé aussi rare qu’inattendu, la plumbonacrite Pb5(CO3)3(OH)2O. L’analyse simultanée du pigment blanc de plomb présent, la spectroscopie infrarouge et l’étude des écrits du maître italien ont montré que Léonard avait dissous dans l’huile une quantité importante d’oxyde de plomb PbO, un composé qu’il mentionne fréquemment, afin de rendre la peinture plus visqueuse, probablement pour pallier la rugosité du panneau de bois sur laquelle il a peint ensuite la Joconde. Néanmoins, cet additif basique a modifié la composition du blanc de plomb en attaquant sa composante acide PbCO3 et provoqué la néoformation de la plumbonacrite. Ce procédé original, qui semble n’avoir été redécouvert qu’un siècle plus tard par Rembrandt, confirme s’il en était besoin que Léonard savait mettre ses talents de scientifique au service de son art.

Ce travail mené par des chercheurs du C2RMF et l’IRCP a éte publieien vers l’article ici